Congo-Kinshasa: Accès Bank RDC - Des indices sérieux de blanchiment de capitaux

  • Posted on: 30 December 2020
  • Updated on: 30 December 2020
  • By: radmin

Le constat est de l'Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC), qui avait dénoncé les faits.

L'APLC) a annoncé avoir constaté des indices sérieux de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme dans le chef de l'Access Bank RDC. Citant un communiqué de presse de cette agence qui lui est parvenu le 16 décembre, Radiookapi.net qui relaie cette information indique que cette dernière a confirmé avoir saisi le passeport du directeur général de cette banque et perçu une caution de trente mille dollars américains, en présence de son avocat.

La radio onusienne annonce également que l'APLC a ouvert une enquête en rapport avec les présumés blanchiment de capitaux et financement du terrorisme par cette banque. C'est aussi, note le média, à titre de garantie que le directeur général d'Access Bank, Arinze, a remis à l'APLC son document d'identité et une caution.

La réaction d'Access Bank

Un autre communiqué de presse d'Access Bank, publié sur son compte tweeter officiel dont radiookapi.net fait échos, a qualifié les accusations de l'APLC d'allégations sans fondement. « Saisie, la banque parle d'un audit des comptes qui avait été initié à ce sujet par un cabinet international d'audit externe indépendant. Les résultats de l'audit tels que repris dans son rapport, précise le communiqué, n'ont fait état d'aucune anomalie ni disfonctionnement pouvant confirmer ces pratiques illicites décriées », note ce média tenu par les Nations unies. Cette banque, poursuit cette radio, affirme exercer ses activités en conformité avec la règlementation de la Banque centrale et se déclare disposée à travailler avec les organes régulateurs du secteur financier en République démocratique du Congo (RDC).

Source: All Africa

TOP