Informations clées sur le Rwanda

  • Posted on: 29 November 2010
  • By: radmin

1. Aspects physiques

Le Rwanda est un petit pays enclavé situé entre l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale. Il a 26 338 Km2 de superficie dont 24 950 Km2 soit (94,7%) est constituée de terres et 1388 Km2 (5,3%) des eaux. Seulement 8 600 Km2 (32.7%) du territoire couverts de terres sont favorables à l’agriculture.

La population rwandaise s’élève à 8,2 millions d’habitants dont la densité s’élève à 311 habitants par Km2. En considérant seulement les terres arables, cette densité augmente jusqu’à 955 habitants par Km2. Ce qui fait que le Rwanda soit l’un des pays les plus peuplés du monde. Le Rwanda comprend 5 grandes entités administratives à savoir :

  1. La Ville de Kigali;
  2. La Province du Nord;
  3. La Province du Sud;
  4. La Province de l’Est;
  5. La Province de l’Ouest.

Chaque province et la ville de Kigali sont subdivisées en district. Tout le pays compte 30 districts.

Le pays est dominé par des milliers de collines séparées, dans la plupart des cas, par des vallées marécageuses. Le reste du relief est composé de montagnes volcaniques au Nord-Ouest ; les versants escarpés Nord-Sud du Congo Nil traversent les plateaux dans la région centrale, et les savanes et marais dans la partie Sud-Est du pays.

Le Rwanda est un pays au climat doux, ensoleillé, stable et tempéré. Les niveaux de température varient entre 120C et 270C pendant toute l’année.

2. D’autres éléments

Premièrement, le Rwanda est un pays enclavé. Le port le plus proche se situe à l’océan Indien à 1700 Km de Kigali et au moins à 2200 km de l’océan Atlantique. Il est également situé entre Cape Town et le Caire à une distance de 7400 km. Cet élément fait que les produits importés soient relativement chers et les produits d’exportation moins compétitifs sur le marché mondial.

Deuxièmement, la structure de la population rwandaise est pyramidale. En effet, l’enquête sur les conditions de vie des ménages intégrés (ECVM, 2002:36) signale que la moitié de la population rwandaise est âgée de moins de 16ans et que 60% a moins de 20ans.

Troisièmement, la même enquête affirme que 88,6% de la population exerce l’agriculture et d’autres activités y relatives.

Quatrièmement, l‘ECVM reconnaît que la population rwandaise habite principalement dans le milieu rural. La population urbaine a été estimée à 16,6% .Ce qui rend le Rwanda le pays le moins urbanisé en Afrique, où la moyenne des citadins est un peu au dessus de 35%.

3. La perspective économique du Rwanda

L’économie du Rwanda est caractérisée par une majorité écrasante de la population qui exerce l’agriculture. L’insuffisance des terres soulignée au début, exige l’adoption des politiques qui pourraient réduire, dans les années qui viennent, le nombre de population dépendant des activités agricoles.

Les politiques de l’éducation pour tous et surtout les formations professionnelles pourront aider la population à s’intégrer dans n’importe quel secteur de l’industrie ou des services.

La politique industrielle orientée vers le client a contribué à l’amélioration générale de l’économie rwandaise. La privatisation des anciennes entreprises publiques vient confirmer la volonté du gouvernement de laisser les activités économiques au secteur privé compétitif.

Un conseil supérieur des investisseurs locaux et surtout étrangers a été créé pour faciliter les procédures administratives dont on a besoin pour lancer toute activité commerciale. Les reformes fiscales et monétaires importantes ont été mises en place ayant comme objectif d’améliorer les investissements. L’économie est ouverte et le Rwanda est membre de la zone de libre échange de la COMESA. Le Rwanda à l’intention d’adhérer à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) qui regroupe le Kenya, la Tanzanie et l’Uganda. Ainsi, le Rwanda sera totalement attaché à l’Afrique Centrale et à l’Afrique de l’Est et bénéficiera de sa position stratégique d’être au centre d’un marché de plus de 100 millions de la population.

Le Rwanda réunit énormément toutes les conditions pour le tourisme. Avec les lacs, les montagnes volcaniques, les forêts naturelles et un beau paysage, « le pays des mille collines » peut attirer mieux les touristes. Promouvoir l’investissement dans le secteur du tourisme peut réduire le déséquilibre entre les importations et les exportations étant donné que le tourisme est considéré comme produits d’exportation à l’intérieur qui permet au gouvernement d’obtenir les monnaies étrangères dont il a besoin.

Le Rwanda a fait un choix de renforcer son secteur de services et d’élargir son marché, en élargissant le secteur financier, en renforçant la communication et les technologies de l’information et de la communication (ICT) et en s’apprêtant à adhérer à la Communauté d’Afrique de l’Est. L’encouragement à l’éducation pour tous, la promotion du Secteur Privé et les technologies de l’information et de la communication, l’orientation de l’économie vers un monde compétitif, le travail sur base des politiques fiscales et monétaires importantes et le développement du tourisme, constituent une grande orientation de l’économie rwandaise vers un développement durable sur le marché mondial.

Ouvrir les liens ci_dessous pour avoir plus d’informations sur:

TOP